Pas d’autre présent que le présent.

Il y a des grands noms du soi-disant « développement personnel » qui vous suggèrent de « vivre dans le présent »…J’ai tenté de lire leurs livres et j’avoue que je n’ai pas réussi, parce qu’ils vous triturent tellement les neurones que le seul présent que j’aie réussi à atteindre, c’est une migraine…

Pourquoi?

Parce que justement, NOUS VIVONS DANS LE PRESENT!!!!

Alors pourquoi le rechercher. Toute démarche volontariste pour découvrir ce fameux « présent » est une illusion et le meilleur moyen de s’en éloigner.

Je vous le répète, on ne peut pas ne pas vivre dans le PRESENT, c’est la seule chose impossible dans la vie.

Le passé peut être « imaginé », le futur aussi, mais le présent lui, ne s’imagine pas : IL EST!

Conjugaison : Je suis, tu es, il/elle est,…etc

C’est tout.

Pas besoin de mettre une barbe de gourou, pas besoin de passer sa vie un bras atrophié en l’air comme certains prétendus « sages » de Rishikesh en Inde, pas besoin d’investir dans des tonnes de bouquins ou de croiser le fer avec ses pensées, pas besoin de méditer…La bonne nouvelle c’est QU’IL N’Y A RIEN DE NOUVEAU A DECOUVRIR…Tout est déjà là, devant nous et autour de nous : Dieu, le diable, et même ce satané présent sont là devant nous dans le plus simple appareil.

La Vie nous a été livrée d’usine avec toutes les options, dont le PRESENT qui porte bien son nom puisque c’est notre CADEAU!

Et oui, c’est quand on prend les décisions, lorsqu’on fait des choix, qu’on boit un café, qu’on fait l’amour ou même lorsqu’on divorce, que ça se passe. Lorsqu’on choisit entre un sous-vêtement noir ou un blanc qui illustre l’opposition du Yin et du Yang, c’est pareil, le présent est toujours là, on se suicide même au présent pour le fuir…c’est tout de même tordu non?

La bonne et la mauvaise nouvelle c’est que jusqu’à notre départ de ce monde NOUS SOMMES PRISONNIERS DU PRESENT…Pas d’issue de secours, on ne peut pas non plus sauter par la fenêtre…

Alors la bonne question n’est pas de « Vivre au présent » ni de « découvrir le présent » mais de savoir ce qu’on veut faire de son présent, comment on veut utiliser ce « CADEAU DE LA VIE ».

C’est à dire que la véritable « illumination » qu’on recherche, le satori, la grande promesse sur laquelle beaucoup de prétendus sages ont construit des fortunes, c’est tout simplement de répondre à chaque INSTANT PRESENT à la question : ALORS? QU’EST-CE QUE JE FAIS MAINTENANT…?

Et en agissant en conséquence…

%d blogueurs aiment cette page :