Cherche magnétiseur.

A quoi peut bien servir le coaching?

Est-ce qu’on en a vraiment besoin?

Est-ce qu’il faut faire appel à un coach seulement lorsqu’on va mal ou qu’on a des problèmes?

Est-ce qu’il faut avoir honte de faire appel à un coach?

Est-ce qu’on ne peut pas se débrouiller tout seul?

En fait, le mot clé le plus recherché en ce moment sur le net c’est « Magnétiseur »…Ca parait plus rationnel et scientifique que « Diseuse de bonne aventure », voyant, astrologue ou …marabout. Pour beaucoup de gens, le « magnétisme », c’est prouvé…donc on y croit…Le Reiki, en plus, c’est japonais donc ça ne peut être qu’efficace…

Il y a une autre raison à cet engouement. C’est que lorsque vous faites appel à un magnétiseur  ou à un praticien du reiki vous êtes convaincus que vous n’avez rien à faire. Il suffit de payer et l’autre qui magnétise ou qui utilise le reiki, il fait le boulot. Vous restez assis ou allongé et vous vous remettez entre ses mains…Ca évite de se poser des questions et en plus c’est considéré comme une médecine « douce ». En fait au niveau de l’imaginaire ça ressemble à s’y méprendre à la médecine « dure » : on va voir le docteur, on s’en remet totalement à son diagnostic et on prend les médicaments qu’il vous donne en pensant que ça va nous guérir…Les médicaments du magnétiseur c’est le fameux « magnétisme » et parfois quelques grigris qu’il vous fourgue au passage pour renforcer les choses entre les séances…

Le résultat , c’est qu’on n’a pas avancé d’un pouce et que le problème qui a l’air résolu ne l’est pas. Ce n’est pas parce que vous mettez de l’essence dans votre voiture que vous êtes devenu autonome, il faudra que vous repassiez dans une station lorsque vous aurez vidé votre réservoir…C’est pareil avec le magnétiseur et tout ce qui en dérive.

Qu’est-ce qui nous intéresse vraiment dans la vie? C’est l’autonomie. Faire magnétiser les problèmes quels qu’ils soient n’est qu’un placebo qui peut même devenir un poison. Qui vous garantit la qualité du carburant que vous vend votre magnétiseur? Quel est son niveau d’énergie? Son niveau de conscience?

Dans le cas du coaching, qui est le véritable coach? 

C’est vous? Qui va faire le diagnostic? Vous? Qui va travailler sur lui même? Vous? Qui va résoudre le problème? vous…

Alors, à quoi bon un coach… Et bien tout simplement qu’il y a des jours où vous n’aurez pas envie de vous lever à 6h du matin pour aller courir dans le froid. D’autres moments où vous aurez envie d’abandonner avant le dernier mètre. Plus globalement il se peut qu’en raison de vos zones de confort vous n’ayez pas envie de faire votre diagnostic et de préparer un programme d’entrainement quotidien…

Un coach sportif, c’est en général quelqu’un qui a l’expérience de la pratique d’un sport à un haut niveau. Un coach en développement personnel c’est pareil. Ce n’est pas quelqu’un qui pour trouver une source de revenus faciles accroche une plaque à sa porte pour attirer le client. Un vrai coach, c’est un athlète de la Vie, une personne qui a l’expérience des machines de sa salle de muscu et qui connaît leur effet. 

Par contre, ce n’est ni un psychothérapeute ni un analyste, il n’est pas là pour vous inciter à plonger dans vos poubelles. Il y a le service de la voirie pour ça. Non, un coach, justement c’est quelqu’un qui peut vous prévenir pour vous éviter d’aller droit dans les poubelles lorsque vous faites votre jogging. 

Et enfin, il ne court pas à votre place. Vous ne restez pas devant votre télé pendant qu’il va suer dans les brumes matinales. Il se contente de courir à côté de vous et de vous encourager à avancer lorsque vous avez envie de jeter l’éponge. Son objectif, c’est de vos aider à tirer de vous votre « performance la meilleure », votre record…Car dans ce marathon, vous n’avez qu’un seul concurrent : vous même.

%d blogueurs aiment cette page :