Comment cesser de croire?

Bonjour, je vais vous donner l’impression que je rabâche mais il y a une idée sur laquelle j’insiste parce qu’il faut toujours se la rappeler :  Le plus important dans notre démarche spirituelle c’est d’abandonner toutes les attentes quelles qu’elles soient, même celles en apparence positives de vouloir évoluer, s’améliorer, atteindre l’harmonie intérieure, vivre dans le présent, mieux réussir à élever les enfants, vivre mieux en couple ou résoudre ses problèmes.

Des personnes qui ne savent pas de quoi elles parlent ont trop présenté le Ho’oponopono tel que la plupart des gens croient le connaître, comme un remède capable de résoudre n’importe quoi. Il se vend même depuis quelques temps des certifications Ho’oponopono histoire de reproduire la parabole des aveugles. 

Soyons sérieux. Est-ce que vous pensez vraiment que répéter mécaniquement : « Je t’aime » ou « Pardonne-moi » va résoudre les problèmes de quelqu’un? N’avez-vous pas réalisé que c’est un des mots les plus employés par les hommes depuis la nuit des temps et que ça n’a toujours rien résolu?

On prie dans toutes les langues depuis des générations mais cette sacrée planète n’a toujours pas trouvé la paix. Les amoureux échangent des mots doux au départ mais ils finissent presque tous embourbés dans des habitudes mortifères qui en conduisent une bonne partie au divorce et le reste à l’ennui…

Ne voyez-vous pas qu’il y a quelque choses qui cloche dans les promesses qu’on nous fait depuis des siècles…

Et pourtant il est répété un peu partout, dans toutes les religions que « le Royaume de Dieu » n’est pas ailleurs mais qu’il est en nous?

La question à se poser c’est « Mais où est-il? » et « Comment pouvons nous le trouver »…Ce sont les seules questions à se poser au lieu de proposer des solutions qui n’en sont pas. Soyons comme le sage qui disait : « tout ce que je sais c’est que je ne sais pas »…

Accepter que notre seul savoir c’est l’ignorance c’est le GRAND NETTOYAGE, pas les soldes. « Découvrez le secret des guérisseurs hawaïens! » sur la couverture d’un livre, ce n’est même plus les soldes c’est un bric-à-brac de revente de fin de stocks, un outlet…On y propose pour quelques euros de dévoiler le secret de la vie ou du bonheur à des personnes en état d’espoir ou de désespoir.

Parce qu’ils ont tout fait, parce qu’ils ont investi dans le magnétisme, dans l’hypnose, l’approche quantique, la sophrologie, et le que sais-je encore. Ils ont fait tous les dealers d’illusions du quartier et ils rentrent chez eux la queue entre les jambes en rêvant d’un nouveau flash de lumière artificielle…

Arrêtez…descendez du manège, plongez à fond dans ce que vous voulez mais que ce soit à vous, pas à quelqu’un d’autre qui est peut-être plus malheureux que vous, qui est peut être en train de faire faillite et qui attend que vous payez votre consultation ou votre week end de développement personnel…Quelqu’un qui est peut-être en train de divorcer, de se demander s’il ne raconte pas des conneries…

Ressaisissez-vous et réalisez que cette chose que vous ressentez en ce moment et qui est peut être jugée négative selon vous est bien à VOUS. Pas à vos parents, pas à votre histoire, pas à ce que vous croyez ou à ce qu’on vous dit de croire.

Cessez de croire, fermez toutes vos portes aux croyances d’où qu’elles viennent. Ce n’est pas parce qu’il y a dessus écrit Hawaï que ça va guérir vos maux. Lorsque ce n’est pas Hawaï, ça peut être l’Inde, la Chine ou le fin fond de la Sibérie où seraient censés vivre les derniers chamans… Réalisez que la plupart des chercheurs croient que c’est toujours ailleurs que là où sont leurs pieds que la vérité doit se trouver.

C’est ça la croyance, car au lieu de regarder fixement ses pieds en leur posant la question : « Dites-moi où se trouve ce Royaume Divin » on continue à les agiter dans toutes les directions. 

Il y a une blague à propos de Jésus qui aurait dit un jour à ses disciples qui commençaient à l’agacer : « Allez-voir là bas si j’y suis »…le résultat c’est qu’ils y allèrent et qu’il y était…

C’est à la limite un koan zen…Je vous laisse en découvrir le sens caché.

Restez dans votre état actuel, quel qu’il soit, ne cherchez pas la solution, c’est VOUS la seule solution et elle est déjà là, fixez vos pieds et demandez-vous : « Si je vais voir là bas, qui vais-je découvrir? »…

%d blogueurs aiment cette page :