De l’inutilité de la recherche spirituelle

On parle beaucoup de « vivre dans le présent » comme s’il s’agissait de faire quelque chose d’exceptionnel…En fait c’est une invitation à prendre du recul pour observer qu’on est dans le présent, comme cette histoire d’observer ses pensées lorsqu’on médite.

Il faut tout de même rappeler que ce qu’on appelle « réalisation » ou « illumination » ne peut se produire que lorsqu’on est dans « l’Unité ». Ce qui signifie que ce n’est que lorsque réussit à être UN qu’on atteint cet état. Est-ce que le fait de conseiller de se dédoubler pour y parvenir n’est pas un peu absurde.

En fait, l’Unité est ce que nous sommes, tout simplement…Pour le vérifier il suffit de constater que bien que nous ayons deux yeux, nous voyons une seule image, comme si nous avions ce fameux « oeil unique »…qui permet d’avoir un corps « plein de lumière ».

Le fait de rechercher ce dédoublement entre le spirituel et le matériel, l’un observant l’autre est tout simplement le meilleur moyen de renforcer l’EGO en se disant : « Je vais améliorer ma conscience en en sortant de ce que je suis ». Attitude comparable à celle d’une personne qui sortirait de chez elle pour mieux y rentrer et qui jetterai ses clefs dans la cage d’escalier.

En fait, être UN, c’est considérer tous les actes de sa vie, même les plus simples comme des rituels et les accomplir à fond dans une attitude de révérence qui ne doit être ni de la superstition, ni de la « bondieuserie ».

C’est cette attitude d’unité intérieure totale qui constitue la base de l’Aloha. Le rituel du Ho’oponopono a pour seul objectif de remettre les choses à zéro pour permettre tout simplement le retour de ceux qui se sont égarés dans le « courant de la vie ».

Le meilleur moyen d’être porté par le courant c’est d’être dans l’eau, pas sur le rivage et d’attendre l’illumination en regardant l’eau couler…

Car sur quoi repose tout ce courant qui invite à « s’observer »? Tout simplement sur l’idée que nous ne sommes pas  ce que nous cherchons à devenir…

Mais qui a mis dans notre esprit cette idée de « devenir »…?

L’homme n’est pas un « devenir humain », c’est tout simplement un « être humain »…Donc, « être », c’est tout ce qui est attendu de nous…l’humain est déjà là de toute éternité et notre présence ici en est la preuve et la responsabilité : les poissons n’ont pas à sortir de l’eau pour réaliser leur identité…

%d blogueurs aiment cette page :