Nous sommes tous des soleils…

Vous avez sans doute remarqué que la période que nous traversons n’est pas des plus paisibles…Entre le post COVID, les menaces de guerre, l’augmentation des prix, l’inflation, les grèves, le harcèlement, les féminicides, le réchauffement climatique et le dérèglement des saisons qui en résulte…etc. Ca commence à fire beaucoup et que nous le voulions ou non, nous sommes tous individuellement affectés consciemment ou inconsciemment.

En effet, nous faisons tous partie de l’UNI-VERS…et la planète Terre où nous habitons est un système vivant et de ce fait tout est interconnecté, qu’il s’agisse des différents règnes (minéral, végétal, animal et humain…). Par conséquent, qu’on le veuille ou non, nous partageons les souffrances de toute la création.

Lorsque nous pensons « solidarité », nous pensons surtout à des contributions matérielles mais il y en a d’autres, qui comme les influences que nous recevons sont invisibles mais non moins efficaces. Il s’agit de l’influence de notre pensée sur l’environnement…

Comme dans le cas de ce que nous appelons « avoir la main verte », notre énergie subliminale affecte la vie…Il nous est possible d’exercer une influence positive ou négative à partir de l’invisible et cela se manifestera dans le visible.

Notre influence sur le monde s’exerce à chacune de nos pensées 24h sur 24. Il faut le réaliser…Et tout ce que l’humanité pense s’assemble en « groupes pensées » qui deviennent au bout d’un moment des « formes pensées ». C’est comme les nuages, lorsque la condensation est forte, il pleut…

A titre individuel nous pouvons apporter nos pensées constructives à l’édifice : ne pas aboyer avec les loups, ne pas sombrer dans la psychose, ne pas se plaindre, contrôler ses paroles et surtout garder dans le coeur une absolue confiance : nous sommes là, c’est la preuve que depuis la création de notre terre, il y a des millions d’années, GAIA sait gérer les crises…

Certes, lorsque nous sommes dedans, la souffrance est évidente…Mais il n’est pas de guerre, pas de crise, pas de dictature, pas de catastrophe que la terre n’aie pu surmonter. La résilience est inhérente à la vie, car l’instinct de vie est aveugle et puissant, il anime chaque cellule et chaque grain de sable de cet univers. il est en nous et nous sommes lui…

Nous devons lui faire confiance. Il n’y a que des passages difficiles sur le chemin de l’évolution mais jamais d’impasse, sinon nous ne serions pas là aujourd’hui.

Gardons une absolue confiance dans l’instinct de vie de Gaïa dont nous faisons partie intégrante et gardons dans l’esprit et dans le coeur la véritable force magnétique qui maintient les particules de notre monde unies entre elles : l’AMOUR…

Incarnons-le, vivons-le, partageons-le, célébrons-le. Il est inutile de le dire, de l’exprimer vocalement, d’essayer de convaincre ou de critiquer qui que ce soit. Le soleil ne parle pas mais pourtant il nous permet d’être ici…

Suivons son exemple silencieux…rayonnons l’amour en direction de tout ce qui est à chaque instant…Travaillons avec amour, élevons nos enfants avec amour, traitons tous ceux qui nous entourent avec amour. Ca s’appelle tout simplement « aimer ce qu’on fait ».

Nos méditations, quelle que soent leurs durées seront lettres mortes si nous ne les poursuivons pas à chaque instant de notre vie, y compris dans des situations difficiles. Le soleil n’a pas d’état d’ême, il brille pour tous et dans toutes les situations, même les plus critiques.

Notre planète à besoin de soleil pour perdurer, relayons l’énergie de notre astre central, devenons tous des annexes de Phoebus…

%d blogueurs aiment cette page :