« Réussir ou échouer? » that is the question.

« Réussite », « succès », »victoire », « challenge »,… sont devenus des mots tellement galvaudés qu’on finit par s’en méfier. Il y a même des personnes qui se méfient tellement qu’ils préfèrent échouer pour ne pas être mal vus ou tout simplement pour rester en accord avec leurs zones de confort…

Ce qui a créé cette défiance au.x conséquences plutôt néfastes, ce sont en partie les professionnels du développement personnel qui vous proposent de vous remettre d’aplomb et qui n’ont pour la plupart construit leur propre succès que sur la promesse de succès faite aux autres. Ces « arguments de vente » qui pullulent sur le net et dans nos boites mail sont rarement suivie d’effet si ce n’est le fameux effet « placebo » euphorisant qui agit lorsqu’on confie son destin aux autres…

La bonne nouvelle c’est que le Succès ou la Réussite n’ont aucun rapport avec l’état d’un compte en banque et la mauvaise c’est que le succès ne peut pas venir de l’extérieur. On peut se ruiner en manipulations de chakras, en recherches de vies antérieures ou en essayant de graisser la patte à un archange de premier plan, passé la phase d’euphorie on sort de l’attraction comme on y était rentré…

La nouvelle « méditation » et le énième week-end en résidentiel dans les Gorges du Verdon ne conduisent pas au succès, je vous l’assure, et mon conseil est pour l’instant gratuit…

Donc n’attendez de miracle ni du « saut à l’élastique » ni de la « marche sur le feu », tout cela vous laissera vite sur le bas-côté de la route avec votre pneu crevé et vous continuerez à agiter votre pouce pour arrêter le convoi impassible de la « réussite »…

%d blogueurs aiment cette page :